mardi 31 mars 2009

La Vénus de Willendorf





3 commentaires:

Le peintre de pencarte qo; a dit…

Mouarf c'est fascinant de voir comment la femme peut devenir inventive quand il s'aggit de se leurer et justifier les choses dont elles ont honte!!! ^^

Gogui a dit…

MAXI-BONNAAAAAASSSSE !!!

Djemie a dit…

Merci pour cette belle réflexion sur les femmes belles et enveloppées ;) Je me suis permise de reprendre un des dessins en citant le (c) sur mon blog(j'espère que c'est ok !) et j'ai aussi laissé à l'instant mon empreinte dans le trombi ;) Facile de me retrouver ! ;)
Merci encore pour ce joli coup de crayon et réflexion !!!
Djemie